Projets Exemplaires & Duplicables

Lié aux enjeux énergétiques, environnementaux et économiques, le "bâtiment responsable de demain" remet en question le comportement des utilisateurs et surtout les savoir-faire et mise en oeuvre. Demain, il sera donc question d'éco-conception, d'efficacité énergétique, de bâtiments passifs, d'éco-matériaux, de réseaux de distribution intelligents, du 'plan 100 000 logements' et d'éco-conditionnalité de l'aide publique.

ETABLISSEMENT DE SANTE EPHAD

Dronsart (Bouchain - 59)

Livraison prévue sur 2015

Premier EHPAD en France répondant aux normes « Passiv’haus », la résidence Dronsart proposera dès janvier 2016, un confort de vie à ses 105 résidents personnes agées sur 6400m2.

De la genèse du projet à la réalisation, la conception de ce bâtiment concilie les normes sanitaires et environnementales.

Ce projet a été l’occasion d’allier de nouveaux matériaux et techniques et notamment l’isolation par l’intérieur, la gestion des ponts thermiques, menuiserie triple vitrages, chaudière à granulé et eau chaude solaire, rafraîchissement par puits de captage sur la nappe phréatique, ventilation double flux, protections solaires fixes et mobiles.

Chantier propre par excellence, les procédés constructifs ont fait appel à une préfabrication des éléments structurels et nécessité une planification parfaite des différentes étapes et un phasage pour valider chaque étape par des tests d’étanchéité à l'air et autocontrôle.

 

Ce projet a mobilisé entreprises et acteurs régionaux ce qui fait de ce dernier un projet remarquable.

 

 

BATIMENT TERTIAIRE

Immeuble "Chateau bleu" (Wasquehal-59)

Exploité depuis 2013

Bâtiment passif de 2678m² habitable, répartir sur 4 niveaux, performance du bâtiment à 7kWh/m²/an, menuiserie triple vitrages, traitement des ponts thermiques, ventilation double flux. Faible surcoût du passage RT2005 vers un bâtiment passif.

"La très basse consommation à coûts maîtrisés"

 

 

 

 

 

LOGEMENT LOCATIF

Domaine de la Ferme (Escaudain-59)

Livraison prévue sur 2015

Programme de 38 locatifs individuels Sia Habitat, dont la
majorité des logements a été livrée en 2014. Il s’inscrit dans la politique de l’habitat de la Ville avec plusieurs objectifs : favoriser la mixité sociale, diversifier l’offre de logements pour
répondre à tous les besoins, renforcer l’attractivité résidentielle de la ville en réalisant des logements pavillonnaires et enfin assurer un parcours résidentiel pour les habitants.

 

 

Les caractéristiques techniques des logements

4 logements BBC :

4 logements passifs (même mode constructif que les 4 BBC mais en plus poussé) :

Construits en béton cellulaire, isolé par l’extérieur

Etanchéité à l’air travaillée pour atteinte du niveau BBC

Chaudière à condensation pour le chauffage et l’ECS

VMC simple flux

Menuiseries double vitrage peu émissives

Béton cellulaire isolé par l’extérieur, avec des épaisseurs accrues et traitements des ponts thermiques

Etanchéité à l’air poussée (3 à 4 fois meilleure qu’en BBC)

Chaleur provenant d’abord des apports naturels du soleil (bioclimatisme), des habitants et de leurs équipements, et de la VMC double Flux (et donc pas de radiateurs)

Ballon thermodynamique pour l’ECS

Menuiseries triple vitrage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESTAURANT SCOLAIRE

Eco-quartier de la Cité 8 (Loison-sous-Lens - 62)

Livraison prévue sur 2015

La cantine sera construite à l'arrière de l'école Ventura, tournée vers le futur éco-quartier de la Cité 8 et attenante aux classes déjà existantes. Un accès sera prévu, accolé à la rue Devouges, avec une navette "dépose minute", prés de la nouvelle entrée de l'école Ventura. Une ouverture sera ainsi assurée avec l'Eco Cité afin de permettre une meilleure accessibilité.

Le complexe comprendra une cuisine, des espaces de restauration seront créés sous forme d'alvéoles pour les petits et les plus grands et des locaux à vocation de "pauses méridiennes" pour les enfants après le repas seront réalisés ultérieurement. Une "légumerie" est prévue afin de transformer les produits frais. La commune poursuivra la gestion en régie directe de la fabrication des repas grâce à l'implication d'une équipe compétente et qualifiée, pilotée par Mme Lebrot, notre gestionnaire de cantine municipale. A moyen terme, la volonté de la Municipalité est de mener à bien un projet de culture locale bio, en vue d'alimenter en produits frais la furutre cantine.

La conception bioclimatique de l'enveloppe reposera sur une ossature bois avec isolation par l'extérieure de l'espace de restauration. L'orientation au Sud et à l'Ouest sera optimisée avec un apport en lumière naturelle important et une captation solaire abondante. Nous ciblons le label "Bio Sourcé" en privilégiant des éco-matériaux à la fois issus du recyclage (exemple : vieux vêtements du relais de Bruay-la-Buissière recyclés en isolant), ou des produits naturels (exemple : laine de bois, ouate de cellulose...) à faible impact "Carbone".

Le chauffage sera produite par une chaufferie Biomasse. La production d'eau chaude sera assurée par des panneaux solaires. Un système de récupération des eaux de pluie pourvoira aux besoins des Services Techniques de la commune pour l'entretien des espaces verts. Une toiture végétalisée permettra une tamponnement des eaux pluviales, une isolation performante et un développement d'espèces locales de faunes et de flores.

 

 

MAUBEUGE (59) – Reconstruction du collège Vauban

Le collège Vauban d’une surface de 9 800 m² été inauguré à la rentrée 2010 à Maubeuge. Construit par le conseil Général du Nord et conçu par l’agence roubaisienne Tao Architectes selon les préconisations HQE, un soin particulier a été apporté à l’isolation, la récupération des eaux de pluie et aux matériaux. L’Ecole des Mines de Douai y a réalisé des mesures réelles de la qualité de l’air intérieur, permettant d’ajuster la ventilation et de mesure l’impact des matériaux utilisés. Le bâtiment consomme 50 kWh/m2.an, il est donc conforme à la RT2012… alors qu’il a été livré en 2010. Une performance atteinte par l’équipe composée également de Atelier 24 (Lille), l’architecte co-traitant, de l’architecte d’intérieur Sandrine Marqué, du BET Bérim et du BET HQE Solener. grâce à une bonne isolation par l’extérieure, des menuiseries de qualité, une ventilation double flux. La chaudière est à condensation et l’assainissement est réalisé par le biais de techniques alternatives permettant de ne rien rejeter a milieu naturel. La récupération des eaux de pluie permet d’ailleurs d’alimenter les sanitaires et l’arrosage extérieur. Le bâtiment en R+2, a été orienté de façon à profiter des apports solaires, optimisant ainsi les besoins en énergie thermique et la bonne ventilation naturelle des locaux. La compacité des volumes du collège et sa simplicité constructive ont permis la bonne maitrise des coûts, le montant des travaux s’étant élevé à 15 millions d’euros HT.

 

DOUVRIN 

Bâtiment tertiaire Regain bis, Parc des Industries Artois-Flandres

Après une première réalisation exemplaire, le parc des industries Artois Flandres renouvelle une expérience innovante avec « Regain Bis », second bâtiment du programme européen pilote en matière d’éco-construction. Après l’architecte Bernard Laffaille c’est au tour de son confrère Jérôme Houyez de prendre flambeaux de l’expérimentation. Pour loger 250 m2 de bureaux sur une parcelle de 2000 m2, l’architecte a décidé de limiter au maximum son emprise au sol. Le bâtiment posé en belvédère sur un socle de béton comprenant un hall d’accueil et un escalier impact très peu la surface au sol. La position haute des bureaux offre une belle perspective aux occupants et le socle de béton joue un rôle important dans le confort thermique. 

Anticipant la réglementation thermique 2020, le bâtiment sera passif et à énergie positive. Il est donc à la fois compact, bien orienté (vitrage au sud), sur-isolé… à l’exemple de son grand frère, Regain I, ce bâtiment est un concentré de bon sens… mais aussi de technologies qui seront restées in-situ. La ventilation naturelle et la VMC double flux sont reliés à un système de gestion technique du bâtiment qui pilote son fonctionnement en fonction des mesures de température, d’humidité… 

Ce bâtiment, co-financé par l’Union européenne, a une vocation pédagogique. L’agence d’architecture doit ainsi former les futurs utilisateurs du site à un usage optimal. Un affichage systématique incitant les locataires à respecter les comportements recommandés a également été réalisé. 

Livré fin 2014, le marché a été lancé en conception-construction et remporté par un groupement composé de la Septentrionale, Valecobat, BioCLim et l’agence Houyez. Ils ont une obligation de résultat : si la consommation n’est pas au rendez-vous au bout d’une année, des pénalités sont prévues.

 LES PROJETS EN 2014

BATIMENT PUBLIC – Maine de Moncheaux (59)

Mise en place d'une extension et réhabilitation d'un bâtiment communal en HQE.

Réhabilitation d'une mairie et son extension (halte-garderie) avec un label HQE sur 450m². Toiture végétale, ossature bois, isolation laine de bois, panneaux solaire photovoltaïque, récupération des eaux de pluie... Inauguré en 2014.

Conférence jeudi 11 juin de 15h à 15h45

Thème : Réhabilitation et extension HQE de la mairie et production d'énergies renouvelables.


BATIMENT PUBLIC – Groupe Scolaire Boris VIAN à Carvin (62)

Mise en avant de la construction d’une école élémentaire et d’un restaurant scolaire sur près de 3 000 m².

Projet labellisé Passivhaus (à haute performance énergétique). Bardage bois, emploi de peintures sans composé organi-volatif, de matériaux et revêtements de sols adaptés aux besoins sanitaires du milieu scolaire.   Inauguré en 2013.

Conférence mercredi 10 juin de 10h15 à 11h
Thème : Construction au standard passif d'un groupe scolaire de 3000 m².

 

BATIMENT INDUSTRIEL - Le Regain (SIZIAF) à Douvrin 62

Mise en avant d'un bâtiment divisé en 3 cellules exploitées en zone de bureaux + entrepôts.

Construction dans une zone d'activités tertiaire d'un bâtiment intégrant bureaux et entrepôt, sur 1800m². Cinquième reproduction d'un projet européen "à énergie positive". Bardage solaire, étanchéité à l'air, toiture végétale, isolation pierre ponce etc Inauguré 2010.

Conférence jeudi 11 juin de 10h15 à 11h
Thème : 1 800 m² de bureaux et entrepôt à énergie positive en zone d'activité tertiaire.


ETABLISSEMENT DE SANTé – Clinique Saint Roch à Cambrai (59)

Mise en avant de la construction d’un écogymnase rééducatif dans le cadre d’une démarche HQE sur 700 m².

Charpente en lamellé collé (melèze autrichien), bardage en robinier, triples vitrages, panneaux photovoltaïques, isolation intérieure issue du recyclage de bouteilles plastiques, parking végétalisé. Inauguré en 2013

Conférence mercredi 10 juin de 15h à 15h45
Thème : Construction d'un éco-gymnase rééducatif BBC et HQE de 700m² au sein d'une clinique.

 


LOGEMENTS COLLECTIFS – Copropriété du Touquet (62)
Mise en avant de la rénovation thermique d’un bâtiment pour réduire la « facture énergétique » des copropriétaires. Labellisation BBC.

TRAVAUX EN COURS.

Conférence mercredi 10 juin de 9h30 à 10h15.
Thème : Rénovation énergétique d'une copropriété qui affiche 40% de charges avant travaux.

 


LOGEMENTS COLLECTIFS/BUREAUX – Immeuble Pégaze à Tourcoing (59)
Mise en avant d’un immeuble conçu pour sept logements sur (RDC à R+2)  et deux niveaux de bureaux sur 930 m². Conception bioclimatique, bâtiment entièrement passif. Menuiserie bois triple vitrage, ossature en bois et façade en partie végétalisée. Inauguré en 2012.

Conférence jeudi 11 juin de 9h30 à 10h15
Thème : Construction en milieu urbain contraint d'un immeuble de 7 logements BBC et de 300 m² de bureaux au standart passif.

TOUTES LES CLES POUR MENER A BIEN VOTRE PROJET

[BATIMENT] réunit les acteurs maîtres d'oeuvre, installateurs et fabricants proposant des solutions performantes répondant aux exigences de la construction et rénovation thermique à faible consommation énergétique.

CONGRES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR

La 9ème édition du Congrès Européen des Eco-Technologies pour le Futur réunira pendant 2 jours, les experts du secteur pour anticiper, comprendre et échanger sur le développement des éco-technologies au service d’une économie plus durable

 

Environord

4 Salons, 1 Congrès = 5 évènements ENVIRONORD. Eau, bâtiment, déchêts, énergie... Des partenaires experts pour vous conseiller, des acteurs référents pour vous accompagner